Le Toyota « Fortress 200 Intervention » par Centigon

95

Le GIGN, et ses antennes, se sont équipés de nouveaux véhicules blindés en 2017. Fabriqués par l’entreprise française Centigon, ces monstres peuvent recevoir une équipe d’intervention de six hommes, dont quatre en zone arrière.

Caractéristiques

Le FORTRESS 200 Intervention, sur base Toyota Land Cruiser 200 est blindé au niveau 2 du STANAG 4569 et résiste à l’explosion latérale de 15kg de TNT à 2m. Conçu pour les forces spéciales d’intervention, le véhicule offre une grande modularité intérieure permettant de servir plusieurs types de missions : intervention (prise d’otage), surveillance, convoi, escorte, poursuite. Les portes, bavettes balistiques et la trappe de riposte au pavillon servent de bouclier à l’unité en phase d’intervention. Homologué France, le véhicule est également projetable pour des missions sur les théâtres d’opérations extérieures.

L’habitacle et le coffre sont entièrement protégés, du tablier avant jusqu’aux portes arrière. Le plancher de l’habitacle est conçu pour résister à l’explosion simultanée de deux grenades DM51.

Jantes, pneus, charnières, freins et ressorts de suspension sont renforcés ou remplacés pour s’adapter au nouveau poids du véhicule.