samedi 22 février 2020
Home Blog Page 8

La Garde républicaine

Comme les gardiens de la paix et les sapeurs-pompiers, la Garde républicaine de Paris a pour ancêtre le lointain « Guet de Paris » qui existait déjà au temps de saint Louis, composé du guet royal et du guet des métiers, placé sous l'autorité du chevalier du guet, assimilé aux officiers de la Maréchaussée et dépendant à partir de 1595 de la Connétablie et Maréchaussée de France.

La Gendarmerie mobile

A plusieurs reprises, les gouvernements qui ont dirigé la France se sont trouvés devant la nécessité de rétablir l'ordre public. Pour faire face aux besoins, et faute de troupes spécialisées, le pouvoir fut obligé de prélever les effectifs nécessaires sur le personnel des brigades, désorganisant ainsi le service de ces unités et rendant illusoire la surveillance du territoire précisément dans une période où cette mission s'avérait particulièrement utile.

La Gendarmerie départementale

La Gendarmerie départementale est la plus ancienne des subdivisions d'arme. Certains historiens la font remonter aux premières MILICES GAULOISES, salariées et créées sous le règne d'Auguste pour assurer l'ordre et la paix dans les cités ; d'autres aux CUSTODIES, troupes d'ordre dans les comtés et duchés de Clovis ; d'autres, enfin, à la Sergenterie ou à la Conn établie connaissant de la police des gens de guerre, nobles et routiers au XVe siècle.

Origines de la Gendarmerie

Les origines de la Gendarmerie Nationale que nous connaissons aujourd'hui remontent au 12ème siècle, avec les "Sénéchaux" qui dirigeaient la "Maison du Roi"... Découvrez ici en détail l'histoire de cette "Vieille Dame" qui, au fil du temps et des mutations, à su garder son esprit et ses valeurs...

Bienvenue sur le site GIGN Historique

GIGN Historique a pour vocation de présenter l'Histoire du GIGN, mais aussi l'histoire des unités qui l'ont accompagné, et plus en amont, de la Gendarmerie Nationale.